Allez enfin mon compte rendu de ma course au Festival des Hospitaliers 2017 …

Trail Larzac Dourbies

Deux mois, deux mois pile que mon père est parti … Aujourd’hui 28 octobre, je m’apprête à courir ce trail de 30 bornes.

Un entraînement en demi-teinte depuis l’annonce de la maladie de Papa … Le besoin, l’envie et le temps de m’entraîner me firent défaut cette année. Un certain manque de « peps » firent que pendant un temps que je voulais même annuler ma participation …

Mais finalement en écoutant mon corps et ma tête, je repars sur les sentiers privilégiant le plaisir et la détente. Du trail, de la rando-course en montagne et des sorties longues à rythmes « alternatifs » selon la forme du jour …

Bref voilà après 4 heures de route me voilà à Nant en Aveyron, joli village entre Causses et Cévennes, je récupère mon petit sac et son dossard puis je m’aprête à manger car le départ est à 14 heures.

Me voilà dans l’arène, j’attend le départ, il y a du monde, j’ai mal à un genou, à un adducteur et le ventre me tiraille. Mais un regard à la petite famille qui me fait coucou me remet en place. Et puis j’ai accroché ma plume à la casquette « spéciale dédicasse » à Virgine Govignon  🙂 . Alors on se reprend Dan ! Et j’ai une revanche à prendre sur le Roc de la Lune et il ne pleut pas… Les douleurs s’effacent dès la première montée, psychologique ou mécanique peu importe ???? Je reprend de l’envie, je double même. Je profite du paysage, je filme un peu, je plaisante, je papote, on me parle de ma plume, les gens et les bénévoles sont sympas. J’accumule les kms et le dénivelé annoncé est trompeur car les coups de culs sont dévastateurs . D’ailleurs après le passage sous les falaises d’escalade une jolie côte me mènera à Cantobre perché sur son rocher et son ravito « solide » dans un très beau cadre médiéval. Et la petite touche finale avec les crêpes wouhaou !

Et je repars, descend, remonte etc … Le souffle, ça va, mais les jeambes semblent accuser une certaine lassitude. Les crampent me guettent donc je gère et ralenti d’ailleurs. J’aide un concurrent cloué au sol par son mollet récalcitrant et il ne sera pas le seul… Dans la dernière descente, je recommence à doubler un peu puis arrivant sur un coureur qui veut me laisser passer, par un échange et un trait d’humour on sympathise et nous restons ensembles. Mes enfants m’accompagneront sur les derniers mètres, devoir eccompli !

4h27, 343-ième/522 classés et 103-ième de ma catégorie MV1.

Allez je reviendrai !  🙂

Petite vidéo perso en lien  qui est ce qui est …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entraînements
Mardi 18h30Mouzon côté camping
Mercredi 18h30
Mois pairs : départ hippodrome
Mois impairs : départ MJC
Vendredi 18h30Hippodrome
Dimanche 9h00
   Sortie de 1h30 à 2h
Semaine paire : route
Semaine impaire : trail
Juin : Pavie (La Fenière)
Juillet / Août : Hippodrome (départ 8:30)
Newsletter Oxygène32

Rendez-Vous
28 octobre 2018Trail des Mousquetaires
13 km, 25 km et relais
Course Oxygène 32
Dernières News
Dernières Photos