Le trail des 3 rocs a bon appétit et cuisine ce 25 mai 2017, plus de 500 coureurs, à Saint Antonin Noble Val. Parmi les ingrédients qui nous intéressent : des OXYGENES !

Leur préparation débute la veille dans un petit restaurant montalbanais, avec les commentaires d’une patronne truculente. Faut dire qu’Olivier, accompagné par Marie, Christelle et des Stéphanie V et D, aura éveillé bien des curiosités et des envies. Nous retrouverons Martine et Ginette le lendemain, sur place, et nous prenons connaissance ensemble du menu du jour.

Voilà à quelle sauce le trail des 3 rocs allait nous croquer :

  • Temps de cuisson entre 3h16 et 4h13, sur une distance  de 23 km à parcourir.
  • Pour favoriser la fermeté de la chair, 1300 m de dénivelé positif.
  • Le tout à une température estivale pour optimiser les déperditions d’eau et dorer les peaux.

 

C’est ainsi que plein d’allant, nous nous laissons séduire par les gorges de l’Aveyron. Du village médiéval, jusqu’aux falaises, en sillonnant la terre brune, nous redécouvrons avec délectation notre terrain de jeu favori.

La première partie du parcours se fait sans accrocs. Les côtes, à la hauteur du dénivelé, sont contrebalancées par des sentiers ombragés et emmitouflés de lichen. Cependant, le soleil est éclatant, et au fil de la matinée, la sueur perle toujours davantage. C’est là que l’art de l’euphémisme abandonne. Nous dégoulinons sur les chemins cahoteux. Les montées deviennent des murs que nous franchissons à quatre pattes. La dernière me parut interminable, au point de m’asseoir … tout simplement ! Je partageais mon passage à vide avec une compagne de galère. Quand le corps semble nous lâcher, le mental et l’entraide prennent le relais et redonnent du souffle … juste ce qu’il faut pour arriver et voilà dans quelles conditions :

Marie et Stéphanie V, sont les premières, fraîches en toutes circonstances. Christelle a une niaque qui l’aura faite exceller et termine croquante à souhait en suivant. Olivier suit de prêt, mais est un brin roussi, voire cramé. Ginette et Martine terminent avec force et constance. Quant à moi, je ferme la marche, cuite et nauséeuse mais avec le plein d’hormones du bonheur.

Stéphanie D.

Photos gastronomiques par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entraînements
Mardi 18h30Mouzon côté camping
Mercredi 18h30
Mois pairs : départ hippodrome
Mois impairs : départ MJC
Vendredi 18h30 (19h00 en août) Hippodrome
Dimanche 9h00
   Sortie de 1h30 à 2h
Semaine paire : route
Semaine impaire : trail
Septembre : Pessan
Octobre : Montegut
Novembre: La Fenière(Pavie)
Newsletter Oxygène32

Rendez-Vous
13 Octobre 2018Assemblée Générale
Samedi à 19 Heures à la salle du boulodrome
28 octobre 2018Trail des Mousquetaires
13 km, 25 km et relais
Course Oxygène 32
Dernières News
Dernières Photos